Le Magazine Accor Hotels
1 heure, 1 jour, 1 semaine

Tour d'horizon de la gastronomie normande

Produits de la terre, trésors de la mer et délices sucrés

De par sa situation géographique idéale et son climat océanique tempéré, la Normandie bénéficie de ressources naturelles d’exception. Il suffit de parcourir son patrimoine gastronomique pour s’en rendre compte. Des produits terriens aux délices marins : plongez au cœur des spécialités normandes incontournables !

Pour démarrer…

Les routes normandes mènent à tous les plaisirs et permettent d’élaborer, de l’entrée au dessert, un menu gastronomique de premier plan. Quatre produits symbolisent idéalement les spécialités normandes : la pomme, le lait, la viande et les fruits de mer. Pour débuter royalement votre repas, optez pour des huîtres chaudes gratinées au camembert d'Isigny. Ce mélange détonant rappelle que la Normandie est à la fois la première région productrice d’huîtres creuses, mais également qu’elle fait partie des références mondiales en matière de beurre et de crème. Si vous êtes dans le Calvados, passez voir la coopérative d’Isigny-Sainte-Mère et ses produits laitiers de renommée mondiale. Autre choix judicieux typiquement normand : la coquille Saint-Jacques. Près de 15 000 tonnes de coquilles sont débarquées chaque année dans les ports normands.

En plat de résistance

Lapin, escalope de volaille, sole, moules… Ces produits de qualité sont tous déclinés « à la normande ». S’il existe des nuances selon le plat consommé (champignons avec l’escalope, échalotes et persil avec les moules, par exemple), la base de la sauce normande reste la même : beurre, farine, œufs, cidre doux, lait, oignon et jus de citron. Si vous avez une faim carnassière, optez pour les tripes à la mode de Caen, une spécialité normande mondialement connue qui mélange l'estomac de bœuf ainsi que des pieds de bœuf et de veau désossés. Vous pouvez également vous rendre dans la ville de Vire pour y déguster la véritable andouille, une spécialité charcutière à base d'abats de porc délicatement fumés.

Avant le dessert…

Faites une pause autour d’un trou normand. Cette coutume gastronomique consiste à boire un digestif de calvados entre deux plats. Vous pouvez également directement opter pour un plateau de fromages 100 % normand. Trois spécialités font la réputation de la région : le camembert, fabriqué au lait cru de vache, le livarot, le plus ancien des fromages normands, et le pont l'évêque, produit et affiné dans la petite ville du Calvados.

Touche finale !

Difficile de conclure ce festin normand sans passer par la case « pomme ».  Une part de tarte aux pommes à la crème fraîche saura vous rassasier à moins de privilégier quelques cuillères de confiture de lait. Sinon, vous pouvez découvrir la teurgoule, une spécialité composée de riz au lait sucré parfumé à la cannelle et cuit près de 5 heures au four. Et s’il reste une petite place, croquez dans un douillon, un dessert gourmand à base de pomme et de pâte feuilletée. La coupe (de cidre, de calvados ou de pommeau) est pleine !

Vous avez aimé ? Partagez !

Envie d'en savoir plus ?

Continuez le voyage

nos hotels en normandie

Au hasard

D'autres idées de voyage

Trouvez la destination faite pour vous

Avec le détecteur de folles envies

Utilisez notre détecteur