Rome
 

Rome en 3 jours pour changer d'horizon !

Tenté par une escapade à Rome ? Inspirez-vous de l’itinéraire que nous vous avons concocté. Histoire, culture, divertissements, gastronomie… En l’espace de 3 jours, vous allez vivre votre échappée à fond ! 



▼ Voir les activités

Entre sa fondation légendaire par deux frères élevés par une louve et son statut actuel de capitale de l’Italie, en passant par les chefs d’œuvres de la Renaissance, Rome n’a pas volé son surnom de ville éternelle. Siège de la papauté, centre de l’Empire romain, berceau de la civilisation occidentale et du droit, la ville est un monument à ciel ouvert dans lequel chaque rue, chaque façade, chaque fontaine est un ravissement.

Votre séjour commence sur le Capitole, la plus petite et la plus centrale des 7 collines de Rome, sur laquelle se trouve la place du même nom, l’une des plus belles places du monde, conçue par Michel-Ange. Vous y trouverez notamment le musée du Capitole, le plus vieux musée du monde, qui contient des chefs-d’œuvre de l’Antiquité. Sur la place, se trouve aussi le Palazzo Senatorio, siège actuel de la mairie. En descendant vers le sud, vous tomberez sur le forum. Ce centre-ville servait pendant l'Antiquité de place publique sur laquelle les Romains discutaient, se disputaient et marchandaient. L’occasion de cheminer en plein air parmi les vestiges des temples et des basiliques, et de comprendre un peu mieux la vie romaine dans l’Antiquité.

La balade le long du forum vous mènera jusqu’au Colisée, un immense amphithéâtre, le plus grand de tout l’Empire romain, et sans doute le monument le plus célèbre de la ville. Son image est attachée à celle des terribles combats de gladiateurs et aux fauves, mais sachez qu’on pouvait aussi y assister à des combats navals, ce qui donne une idée de la puissance de l’Empire à cette époque. En redescendant encore un peu vers le sud, vous découvrirez un autre vestige monumental de l’Empire romain : le Circus Maximus, qui pouvait accueillir 250 000 spectateurs, ce qui en fait la plus vaste enceinte sportive que le monde ait jamais connue, mais aussi un espace vert sur lequel il est très agréable de se promener.

Suivant le temps qu’il vous reste et votre envie, vous pourrez poursuivre votre visite de la Rome antique par les thermes de Caracalla, le marché de Trajan ou le mont Palatin.

En fin d’après-midi, remontez au nord du forum pour découvrir le centre-ville et sa célèbre fontaine de Trévi, l’un des symboles de la ville. Magnifique exemple de l’art baroque, c’est de cette fontaine que vient la coutume de jeter des pièces pour porter chance ou faire un vœu. N’hésitez pas à jeter vous-même une pièce : l’argent est ensuite récolté par la ville et redistribué à des œuvres caritatives.

Profitez-en aussi pour déguster une glace chez San Crispino, juste à côté : après tout, c’est aussi un peu pour les gelati qu’on vient en Italie !

Jour 2 >

▼ Voir les activités

Le lendemain, vous changez de pays en prenant la direction du Vatican. Préférez y aller très tôt, car le site est énormément visité, et l’attente peut-être assez longue si vous vous y prenez trop tard. A l’intérieur, vous visiterez la célèbre chapelle Sixtine et son plafond mondialement célèbre, peint en partie, par Michel-Ange.

Une fois sorti des musées du Vatican, cap sur l’église la plus célèbre de la chrétienté, Saint-Pierre du Vatican, qui est l’église paroissiale du pape. A l’intérieur de cet édifice majestueux, n’oubliez pas d’observer la "Pietà" de Michel-Ange, ainsi que le pied de la statue de Saint-Pierre, érodé par la tradition qui voulait que les pèlerins lui baisent le pied en entrant dans la basilique.

Après cette matinée assez éprouvante, l’après-midi sera plus calme. Vous vous consacrerez à une balade au cœur des plus belles places de la ville, en commençant par la Piazza Navona sur laquelle vous découvrirez la fontaine des Quatre-Fleuves du Bernin, puis la Piazza di Spagna, située dans le quartier des boutiques de luxe, et enfin, la Piazza Venezia sur laquelle se trouve le monument à Victor-Emmanuel II.

Pour la soirée, une pizza chez Da Ricci ou chez Dar Poeta devrait faire honneur à ce plat national.

< Jour 1 Jour 3 >

▼ Voir les activités

Pour votre dernière journée à Rome, vous suivrez un guide exceptionnel en la personne du réalisateur Nanni Moretti qui, dans son film « Caro Diario », présente les plus beaux quartiers de la ville, en fonction de leurs façades. Si vous voulez fidèlement suivre le chemin qu’il parcourt à l’aide de sa Vespa, rendez-vous pour commencer au quartier Garbatella, au sud du centre-ville, un quartier résidentiel des années 1920, puis rendez-vous à Spinacetto, encore plus au sud de la ville, mettez ensuite le cap sur Casal Palocco, un quartier conçu dans les années 30 par le pouvoir fasciste, devenu par la suite un quartier résidentiel bourgeois. Enfin, rendez-vous à Ostie, au bord de la mer pour, comme le réalisateur, vous recueillir sur l’endroit où Pier Paolo Pasolini a été abattu.

Profitez de votre dernière soirée à Rome pour faire un peu la fête et découvrir la vie nocturne de la capitale italienne. Prenez donc la direction du quartier Trastevere, dans lequel se concentrent pas mal de restaurants et de pubs, le quartier Testaccio pour trouver des boîtes de nuit ou sur les berges du Tibre pour boire un verre dans une ambiance conviviale, surtout l’été.

Penser que trois jours seraient suffisants pour tout savoir de la ville éternelle serait bien présomptueux. Néanmoins, ce court séjour vous permettra de découvrir l’essentiel, tout en prenant aussi un peu de temps pour vous imprégner de l’ambiance si particulière de la capitale italienne. Si vous avez l’occasion de passer un peu plus de temps dans la ville, ne manquez pas les nombreux palais, plus somptueux les uns que les autres, comme le Palazzio Farnese, le Castel Sant’Angelo ou la villa Borghese. Sans oublier de sortir un peu de la ville à l’assaut du Vésuve et de la ville de Pompéi.

< Jour 2

Nos hôtels à Rome

 

My TripPlanner

Pour bénéficier du TripPlanner vous devez vous enregistrer.

Se connecter Inscription
} });