Rio de Janeiro
 

Rio de Janeiro en 3 jours pour changer d'horizon !

Tenté par une escapade à Rio de Janeiro ? Inspirez-vous de l’itinéraire que nous vous avons concocté. Histoire, culture, divertissements, gastronomie… En l’espace de 3 jours, vous allez vivre votre échappée à fond ! 



▼ Voir les activités

Au premier réveil de votre séjour à Rio de Janeiro, évitez de vous ruer directement vers les plus grandes plages de la ville. Laissez-vous le temps de vous imprégner de la ville et de son battement latin. Pour ce faire, c’est sur la Praia Vermelha, la « plage rouge », que vous vous rendez en cette belle matinée ensoleillée et découvrez un site naturel brésilien à souhait : des collines verdoyantes, du sable doré et une eau de mer claire qui vous tendent les bras. Voilà une belle manière de commencer votre séjour à Rio de Janeiro. De taille modeste pour la mégalopole brésilienne, Praia de Vermelha vous installe entre deux protagonistes de votre séjour à Rio de Janeiro : le Pain de Sucre et la plage de Copacabana.
C’est d’ailleurs vers cette dernière que vous vous rendez pour vous immerger totalement dans le style de vie brésilien, composé en grande partie d’iode, de sable chaud et de baile funk, la musique des favelas. Il est étrange de s’imaginer que jusqu’à la fin du XIXe siècle, Copacabana était un champ de dunes. Longue de 4 kilomètres, vous y rencontrez à présent joueurs de futebol, surfeurs et vendeurs de bracelets à la sauvette. Après une partie de beach-volley endiablée, installez-vous dans l’un des nombreux kiosques pour manger des papayes fraîches sur le pouce.
Clôturez cette journée riche en vitamine D et en iode et dirigez-vous vers le Pain de Sucre. Monument naturel parmi les plus importants du pays, il se visite grâce aux deux téléphériques qui vous mènent jusqu’au sommet. Tutoyez les nuages et contemplez Ipanema ou Copacabana et aussi toute la ville de Rio qui s’illumine.

Jour 2 >

▼ Voir les activités

Pour la seconde matinée de votre séjour à Rio de Janeiro, élevez-vous pour rejoindre l’icône absolue de la ville : O Cristo Redentor, « le Christ Redempteur ». Sur les hauteurs du Corcovado, l’un des célèbres monts dominant Rio, vous vous retrouvez devant l’une des sept nouvelles merveilles du monde, après avoir traversé une épaisse forêt luxuriante. Outre l’époustouflante vue offerte depuis le socle, outre le fait qu’il soit le symbole de tout un pays, c’est une prouesse architecturale dessinée par un sculpteur français, Paul Landowsky, qui vous ouvre la voie sur votre séjour à Rio de Janeiro.
Une fois redescendu dans le quartier central de Rio, le Centro, partez à la découverte d’un des quartiers emblématiques de la mégalopole brésilienne, Santa Teresa. Ici, dans ces rues piétonnes où d’anciennes maisons cossues côtoient îlots de verdure et petits commerces, perdure l’âme hippie de Rio. Dans ce quartier qu’on appelle le Montmartre de Rio, vous côtoyez la bohème carioca tout en croisant de vieux habitués sirotant leur café en terrasse. Sur place, dégustez un plat de feijoada, la spécialité brésilienne à base de haricots noirs, et faites le plein d’énergie pour prolonger votre séjour à Rio de Janeiro jusqu’au bout de la nuit.
Pour ce faire, quittez Santa Teresa pour rejoindre le quartier festif de Lapa, non loin de là. Si Santa Teresa se définit par le romantisme, c’est par ses nombreuses boîtes de nuit que Lapa se distingue. Décorées de fresques de street art, Lapa est la face noctambule de la ville. Dirigez-vous vers l’un des temples de la « cité merveilleuse », le Rio Scenarium, qui rend hommage aux nombreux antiquaires du quartier et vous téléporte dans une ambiance de bric-à-brac ésotérique. L’atmosphère du lieu, délicieusement colorée et pittoresque, vous enivre et vous porte avec ses rythmes de samba ou de bossa nova.

< Jour 1 Jour 3 >

▼ Voir les activités

Alors que le soleil vient se lever sur les plages de Rio, vos pas résonnent dans le quartier paisible et encore endormi de Botafogo. Derrière la belle et onéreuse Ipanema, Botafogo et sa plage font office de versant plus familial, vous permettant de profiter, dans le calme, des couleurs du matin habillant le Pain de Sucre. Après avoir pris votre petit déjeuner fait de fruits frais, de jambon et de pão francês, ces petits « pains français » beurrés absolument brésiliens, dirigez-vous à nouveau vers le centre, et plus précisément, vers les deux monuments historiques de la ville : l’abbaye Saint-Benoît, un monastère, et l’église Candelária. Au monastère, il vous faut ignorer l’austérité qui se dégage de la façade baroque pour découvrir un intérieur ostentatoire, riche de marbre et de bois doré. Vous voilà dans l’un des monastères les plus anciens du Brésil, qui plonge ses racines dans le XVIe siècle et qui fut récemment rénové, avec talent. L’église Candelária est d’une importance tout aussi capitale pour les cariocas. Ils ont une grande admiration pour cet édifice néoclassique qui fut construit aux XVIIIe et XIXe siècles, sur les fondations d’une petite chapelle. Majestueuse à l’intérieur comme à l’extérieur, elle dévoile une nef particulièrement spectaculaire où dominent le bronze et l’Art nouveau.
Alors que le jour arrive à sa fin et que le crépuscule allume le ciel, dirigez-vous à nouveau vers la belle Ipanema, cette plage de Rio aussi mythique qu’huppée, pour y contempler un coucher de soleil éblouissant sur les monts encerclant la ville. Sur place, vous trouvez facilement un bar à cocktails pour embellir ce moment magique d’une caïpirinha glacée. S’il vous reste de l’énergie pour profiter de la nuit, suivez les habitants qui se dirigent vers le quartier huppé de Leblon pour profiter de l’ambiance chaleureuse et originale du Jobi, un restaurant au charme suranné proposant de nombreuses spécialités brésiliennes comme les empadas, ces petites tourtes fourrées à la viande rappelant les empanadas espagnoles. Bom apetite !
Ce serait mentir que de prétendre trouver autre chose à Rio de Janeiro que de somptueuses plages. Mais ce serait aussi réducteur de limiter la ville aux plages. Rio se visite dans les hauteurs, sur ses collines mythiques comme dans ses rues les plus basses, du côté de Lapa où la nuit s’étire à l’infini dans un puzzle gigantesque où les airs de bossa nova accompagnent vos pas.

< Jour 2

Nos hôtels à Rio de Janeiro

 

My TripPlanner

Pour bénéficier du TripPlanner vous devez vous enregistrer.

Se connecter Inscription