Dakar

Guide de voyage - Dakar

La capitale du Sénégal est une véritable terre de contrastes. A l’extrémité ouest de l’Afrique, Dakar surprend d’abord par les rythmes effrénés de ses rues, où les constructions modernes côtoient celles d’influence européenne. Ensuite, par le calme qui l’entoure, à la frontière d’une nature encore sauvage.

L’histoire de Dakar se raconte au Plateau, le plus vieux quartier de la ville. Face aux rues calmes des zones résidentielles où foisonnent les maisons de style français, se dresse l’agitation des rues commerçantes. Avec ses nombreuses boutiques et restaurants, le Plateau est ainsi devenu le cœur de vie de la capitale. Les habitants se feront une joie de vous conseiller parmi les nombreuses spécialités à base de poissons, dont le tiep bou dien, le plat national sénégalais.

Le quartier de la Médina offre un visage plus traditionnel, avec ses vieilles maisons et sa Grande Mosquée, dont le minaret s’élève à 67m de hauteur. Partez ensuite au nord vers les collines surplombant la ville, que l’on appelle « Les Mamelles ». Sur l’une d’entre elles, se situe le Monument de la Renaissance africaine, statue aux dimensions impressionnantes, puisqu’elle culmine à 52m de hauteur.

Quittez quelques instants la ville et retrouvez un cadre plus paisible lors d’une escapade vers l’île de Gorée. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1978, elle vous invite à découvrir la mémoire du pays. La maison des Esclaves, datant du XVIIIe siècle, témoigne du passé esclavagiste de l’île tandis que le Musée historique du Sénégal, installé dans un ancien fort du XIXe siècle, retrace l’histoire du Sénégal, de ses origines à l’indépendance.

Dakar a également su préserver son environnement naturel. Profitez du grand air sur l’une des plages de N’Gor et essayez-vous au surf grâce aux vagues de l’Atlantique. Prolongez l’émerveillement aux portes de la ville et découvrez le spectacle hypnotisant du lac Rose. Comme son nom l’indique, l’endroit vaut le détour pour ses eaux rosées grâce à la présence d’un micro-organisme. Un phénomène naturel tout particulièrement visible entre novembre et juin.

Le visage de Dakar a déjà bien changé. Mais « la ville couleur de poussière rouge » comme l’appelait l’auteur Boubacar Boris Diop, a su préserver son héritage historique et naturel, tout en devenant l’une des villes les plus actives d’Afrique de l’Ouest.

Vous aimez cette page : partagez-la !

Aujourd'hui
9 idées de visites et activités / 3 hôtels

Vous aimez cette page : partagez-la !

Nos hôtels à Dakar

 

My TripPlanner

Pour bénéficier du TripPlanner vous devez vous enregistrer.

Se connecter Inscription