Le Magazine Accor Hotels
1 HEURE, 1 JOUR, 1 SEMAINE

Les rendez-vous gourmands de l’automne

Redécouvrez les traditions culinaires de la saison automnale

Il est temps de passer derrière les fourneaux et de mijoter quelques délicieux plats de saison qui réunissent vos proches. Voici cinq classiques indémodables à savourer sans modération !

Dijon et le coup du lapin

Parmi les plats pleinement inscrits au patrimoine gastronomique français, le lapin à la moutarde de Dijon est en bonne place. Dès l’ouverture de la chasse, la viande tendre et fine du lapin s’invite dans les grandes tablées du dimanche. Parmi les nombreuses façons de le cuisiner, une tradition perdure, celle de son mariage avec la moutarde de Dijon. Créé au XIVe siècle, ce condiment est préparé à partir de ses graines mélangées à du jus de raisin vert. Il donne un goût unique à ce plat de partage facile à préparer. Il suffit d’enduire vos morceaux de viande de moutarde et de les enfourner au four. Vous pouvez y rajouter des champignons, des échalotes, de la crème et un peu de vin blanc. Un régal !

Le chou de Bruxelles, retour en grâce !

Souvent moqué, jamais démodé ! Le chou de Bruxelles a pu vous laisser de mauvais souvenirs d’enfance. Pourtant, le légume qui s’est développé au XVIIe du côté de Saint-Gilles, une commune de Bruxelles, mérite d’être cuisiné dès l’arrivée de l’automne. Avec ses saveurs sucrées et ses qualités nutritionnelles, il se cuisine facilement. Un exemple : les choux de Bruxelles aux marrons ! Complémentaire et gourmande, cette association se prépare dans un wok avec quelques morceaux de bacon ou des lardons et un filet d’huile d’olive. Voilà de quoi vous réconcilier définitivement avec ces petites pommes rondes !

L’effet bœuf bourguignon

Lors d’une récente enquête menée au niveau national, le bœuf bourguignon a été plébiscité : il est le plat qui incarne le mieux la gastronomie française. Pourquoi ? Parce qu’il réfère à l’enfance, celui des plats longuement mijotés par les grands-parents lors d’un déjeuner automnal de famille. Son nom dit tout de ses origines et de sa préparation. Depuis 700 ans, les cuisiniers en herbe, en premier lieu les Bourguignons, font longuement cuire dans une cocotte des morceaux de bœuf dans du vin rouge, des carottes et quelques garnitures aromatiques (oignons, ail, lardons, bouquet garni...). Vous voulez un petit secret ? Faites doucement mijoter ce plat en plusieurs phases de 2 heures. Plus vous le ferez, meilleur il sera !

Tartiflette, reine de Savoie

Lorsque le froid arrive, les envies de cuisine gourmande et fondante sont tentantes… Et si vous partez sur une piste fromagère, vous risquez fortement de suivre la recette de la tartiflette ! Ce gratin de pommes de terre et d'oignons sur lequel on rajoute généreusement du reblochon est un grand classique des soirées à la montagne ou en famille. La tartiflâ, nom en savoyard, aurait été inventée dans les années 1980 pour promouvoir ce fromage français. Quelques conseils pour réussir votre préparation ; choisissez un reblochon bien tendre, faites bien revenir des oignons et des échalotes avant de les glisser dans le plat et privilégiez de la crème fraîche allégée au lieu du beurre.

Vous avez aimé ? Partagez !

Envie d'en savoir plus ?

Continuez le voyage

Nos hôtels en France

Au hasard

D'autres idées de voyage

Trouvez la destination faite pour vous

Avec le détecteur de folles envies

Utilisez notre détecteur