Le Magazine Accor Hotels
1 heure, 1 jour, 1 semaine

Monts et merveilles à Constantine

Entre ciel et terre à Constantine

A Constantine la nature fait bien les choses. Et l’Homme a su les sublimer. Spectacle urbain, la troisième ville d’Algérie étonne par sa géographie atypique. Construite à flanc de l’abysse creusé par l’Oued Rhumel au fil du temps, Constantine apparaît comme une forteresse naturelle bâtie sur un plateau rocheux. Ville économique et politique importante, cité culturelle majeure, Constantine va vous en mettre plein les yeux. Prêts pour le grand saut ?

Au top

On la surnomme « la ville des ponts suspendus » ou encore « la ville des aigles », Constantine, une des plus vieilles villes du Monde (202 av. JC) est un chef-d’œuvre naturel à contempler … et à vivre. Elle incarne un symbole de la culture arabo-andalouse, où les intellectuels viennent laisser leurs esprits divaguer dans un paysage unique. Déballez vos valises, et prenez le temps d’admirer l’architecture. Vous croiserez des étudiants, la ville comportant deux universités majeures dont celle des Sciences Islamiques, la plus importante du pays et merveille architecturale. Au fil de vos balades, vous saisissez l’organisation originale de la ville façonnée par la nature : littéralement scindée en deux, un ravin sépare la ville, reliée par une multitude ponts, comme celui de Sidi M’cid qui surplombe une arche. Poétique non ?
pont suspendu constantine

Moments suspendus

Amateurs d’histoire-géo ? Fans de nature et découvertes ? Vous avez choisi la bonne destination. Outre son paysage, Constantine regorge d’endroits à visiter. En famille, en solo, en couple ou entre amis, Constantine offre des expériences mémorables à ses hôtes. Les habitants vous diront que vous ne devez pas manquer le pont de Sidi M’cid, qui à 175 m de hauteur dévoile une vue incroyable sur les gorges et la vallée du Hamma. Puis, pour un panorama époustouflant de la ville, cap sur le Monument aux Morts, au sommet d’une falaise de la rive droite. Vertigineux ! Passez de pont en pont, celui d’El Kantara, de Sidi Rached, le Pont du Diable et le Pont des Chutes. La passerelle Mellah Slimane, pont de l’ascenseur, lie le quartier de la gare au centre-ville. Vous la sentez tanguer sous vos pas, avant que l’ascenseur de la Medersa vous conduise à la vieille ville. Pour les mordus d’histoire et de bâtiments, la mosquée Emir Abdelkader qui jouxte l’université et le Palais d’Ahmed Bey devraient étancher votre soif de beauté. Dirigez-vous ensuite vers le Musée de Cirta, où vestiges antiques, numides et romains vous feront traverser le temps. Au cœur de la ville, la Brèche, place du 1er novembre, raconte une toute autre histoire, celle de la présence française.
universite constantine

Tea time

A Constantine on ne blague pas avec le thé. Goûtez à la cérémonie du thé à la menthe, en vous attablant dans les nombreux petits salons de thé du quartier de la Casbah. Si vous êtes un gourmand, avide de saveurs orientales, la rue Abane Ramdane en centre-ville devrait contenter votre appétit. Kebabs et autres sandwichs pullulent, pour manger sur le pouce. Si la cuisine algérienne vous fait saliver, pâtisseries traditionnelles et restaurants aux recettes locales sont autant de délices à tester.
constantine patisserie

Vous avez aimé ? Partagez !

Envie d'en savoir plus ?

Continuez le voyage

Nos guides de voyage Nos hôtels à Constantine

Au hasard

D'autres idées de voyage

Trouvez la destination faite pour vous

Avec le détecteur de folles envies

Utilisez notre détecteur